top of page
Rechercher

Cyanobactéries

Couramment appelées « algues bleues » ou « algues bleu-vert », des cyanobactéries ont été observées sur les rives du Lac à la Truite aujourd’hui (12 septembre 2023)

. Les récentes pluies abondantes qui apportent des nutriments, comme le phosphore, au lac combinés avec les chaleurs intenses de la semaine dernière encourage la prolifération des cyanobactéries. Avec le vent, elles sont entassées près du rivage et sur les berges.

Les cyanobactéries peuvent poser un danger pour la santé, car elles peuvent produire des cyanotoxines. Ces dernières ne sont pas visibles et certaines peuvent persister pendant des semaines dans le milieu, même après la disparition de la fleur d’eau, surtout lorsque celle-ci était sous la forme d’une écume. Certains usages sont donc à éviter dans les zones affectées : • La pratique d’activités comme la baignade, la planche à voile, la plongée, le kayak, etc. • Les activités avec un risque de chavirement où un contact direct avec les eaux est possible • Consommation excessive de poisson provenant du plan d’eau. Il est important de ne pas consommer les viscères et de rincer la chair avec de l’eau non contaminée avant la préparation et consommation. • Contact ou consommation de l’eau non traité par l’humain et les animaux domestiques.

Posts récents

Voir tout

CLAT vous informe

Il est temps d'aller voir la publication de ce printemps de votre bulletin édition 2, volume 1

Comments


bottom of page