Rechercher

La pêche sur le lac à la Truite

Bonjour chers membres,

Notre beau Lac-à-la-Truite semble assez bien apprécié par certains pêcheurs. Malgré son nom, notre lac offre principalement la perchaude, le crapet-soleil (aussi appelé crapet commun ou crapet jaune) et l'achigan à petite bouche. Ce dernier est une espèce très appréciée des pêcheurs sportifs pour sa combativité : il saute souvent hors de l’eau pour offrir un spectacle impressionnant. D’ailleurs en langue algonquine : « AT-CHI-GANE » se traduit par : « Celui qui se bat ». Ce poisson aime l'eau plus chaude que la truite mouchetée. Notre lac lui offre donc un excellent habitat.

Il est très important que les pêcheurs soient toujours munis d’un permis et s’informent sur les limites de prise et les périodes de pêche autorisées. L’achigan est une espèce qui fraie au printemps. Vers la mi-mai, le mâle crée un nid circulaire dans une zone rocailleuse. Afin d'attirer la femelle, il procède à une parade nuptiale. Le mâle peut convaincre jusqu'à trois femelles pour y pondent leurs œufs. Lorsque la ponte est effectuée, le mâle demeure à proximité du nid afin d'en assurer la protection, et ce, jusqu'à ce que les alevins soient suffisamment autonomes pour les déplacements et l'alimentation. Les soins parentaux peuvent excéder une période de quatre semaines, des fois jusqu’à la mi-juillet.

La pêche de ce poisson n’est donc généralement pas autorisée avant le début de l'été. À titre d’exemple, la période pour pêcher l’achigan débute le 19 juin cette année pour notre zone. Avant cette date, il a donc été interdit de pêcher ce poisson au Lac-à-la-Truite. La perte d’un seul achigan pendant cette période pourrait entraîner la mort de milliers d’alevins.

Nous vous remercions donc de bien vouloir respecter les consignes et règles applicables afin qu’on puisse continuer à protéger notre lac et ses habitants aquatiques et riverains pendant encore longtemps!


Conservation Lac à la Truite


Posts récents

Voir tout

Reportage à la semaine verte

Pour faire suite à l’article que nous vous avons partager hier, voir ici le reportage à La Semaine Verte sur la myriophylle à épi. Les efforts de l’association du Lac Brampton pour contrôler cet enva

La myriophylle à épis: Reportage

Ce reportage nous rappelle l’importance de toujours bien laver les embarcations qui vont sur différents lacs. Ces plantes exotiques envahissantes menacent notre environnement et la qualité de notre l

  • Facebook - Gris Cercle
Conservation
Lac-à-la-Truite 

Conservation Lac-à-la-Truite Orford est un organisme à but non lucratif dont la mission est de protéger le Lac à la Truite et ses environs

  • Facebook
Nous contacter

© 2020 Conservation Lac à la Truite Inc. / Julien Pinsonneault